En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Juan Genovés

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre espagnol (Valence 1930).

Formé à l'école des Beaux-Arts de Valence, il connut à ses débuts une phase informelle et " matiériste ". En 1961, il retourne à la réalité et devient l'un des chefs de file de la Nouvelle Figuration espagnole. Il se rapprocha d'abord de l'Expressionnisme et participa à la création du groupe néo-figuratif Hondo. De 1961 à 1963, son langage se fit plus objectif et, sous l'influence du pop art, Genovés y intégra des éléments de la vie quotidienne (habits collés sur la toile, objets réels). Vers 1964-65, il atteint à l'accomplissement de son style, qui doit beaucoup au cinéma et qui place son œuvre parmi les réussites de la " Crónica de la Realidad " valencienne. Il doit au septième art l'emploi de certains procédés narratifs ; comme les images successives qui représentent plusieurs phases d'une même action, ainsi que travellings ou plans rapprochés. Les tons neutres et les thèmes de Genovés sont des symboles de l'oppression et de l'injustice : foules courant dans des plaines grises, désertiques et mitraillées par un avion, personnages persécutés, massacres, toutes images dénonciatrices. À la fin des années 60, Genovés a utilisé des contrastes colorés plus vifs, ses sujets sont devenus plus anecdotiques et ses grands personnages en pied se détachant sur un fond neutre ont pris plus d'importance. A Test of Violence (1969), film de Stuart Cooper, entièrement construit sur des tableaux de Genovés, est une succession de séquences décrivant l'oppression et la violence dans le monde actuel. Genovés est représenté à New York (Guggenheim Museum et M.O.M.A.), à Cuenca (musée d'Art abstrait), à Paris (M.N.A.M.), à Barcelone (M.A.C.) et à Bruxelles (M.R.B.A.).