En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Wybrand Symonsz de Geest

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre néerlandais (Leeuwarden 1592  – id. apr. 1660).

Il vécut tout d'abord à Anvers, puis à Utrecht, en 1613, où il fut l'élève de Bloemaert. De 1614 à 1618, il voyagea en Flandres, en France et en Italie ; il est cité à Rome. On conserve une Madeleine (1620, Barcelone, coll. part.), où il copie un chef-d'œuvre de Caravage. En 1622, il épousa la sœur de Saskia Van Uylenburg, devenant ainsi le beau-frère de Rembrandt, qui ne devait du reste l'influencer que passagèrement. Il peignit surtout de majestueux portraits officiels qui attestent, avec quelque raideur provinciale, la connaissance de l'art de Van Dyck, tels ceux de la famille de Nassau (William Frederik, 1632, Rijksmuseum ; Henry Casimir, 1632, id. ; Ernest Casimir, 1633, id.) ou le Portrait d'homme (1659, musée de Lille) et son pendant, le Portrait de femme (1659, Rijksmuseum). Le style de ses tableaux d'histoire rappelle souvent celui de Honthorst.