En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Horacio Garcia Rossi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre argentin (Buenos Aires 1929).

Garcia Rossi se forme à l'école des Beaux-Arts de Buenos Aires, y enseigne (1950-57) et part pour la France en 1959 après avoir participé à quelques expositions en Amérique latine. Il est membre du G. R. A. V. dissous en 1968. Après les recherches des futuristes ou de Moholy-Nagy, lumière et mouvement sont au centre du travail de Garcia Rossi, tout comme ces réalités concernent les artistes proches du cinétisme et ceux d'Amérique latine qui se fixent à Paris (Tomasello, Le Parc, Demarco). De cette époque datent des œuvres en relief, ou projetées sur écran lumineux ou encore un alphabet basé sur des signes graphiques élémentaires (carré, ligne, etc.), concrétisé dans des portraits (Portrait du nom d'Herbin, 1975). Le déclin du cinétisme vers 1970 n'annonce pas le renoncement de Garcia Rossi qui poursuit son travail sur le jeu de la lumière et sur les phénomènes optiques à travers une géométrie rigoureuse axée autour du cercle (Couleur Lumière, 1988-89) ou du carré (Couleur gris Lumière, 1988-91). L'œuvre de Garcia Rossi est présent dans des musées, notamment en Amérique latine.