En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Adolf Fényes

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre hongrois (Kecskemét 1867  Budapest 1945).

Il débuta comme élève de B. Székely, étudia ensuite à Weimar et vint à Paris. Il peignit v. 1900 des toiles sombres, d'esprit naturaliste, d'une étonnante force d'expression (Mère et enfant, 1901, Budapest, G. N. H.). En 1903, il s'établit à Szolnok. Sa peinture s'éclaircit sous l'influence du pleinairisme et évolua quelque temps parallèlement au style de l'école de Nagybánya (Rue à Szentendre, 1904, id.) Vers 1910, Fényes abandonna l'Impressionnisme pour un style décoratif, s'exprimant le plus souvent en des natures mortes de couleurs vives, d'une grande élégance de composition (Gâteau au pavot, 1910, id.).