En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Francesco da Rimini

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Rimini † av.  1348).

La signature " Francisci Ariminensis " figurait sur les fresques représentant des Scènes de la vie du Christ et de saint François dans le réfectoire du couvent des Franciscains de Bologne (auj. en partie à la P. N. de Bologne). En raison de la qualité moyenne de ces peintures, Francesco n'a été considéré que comme un artiste relativement secondaire dans l'école de Rimini, s'inspirant docilement des modèles laissés par Giotto à Assise et à Rimini même. Il est cependant l'auteur du remarquable diptyque provenant de Bologne, dont un volet représente la Madeleine entourée de saints (Pérouse, G. N.) et l'autre la Crucifixion (Zurich, Kunsthaus), dont la finesse et la subtilité sont dans la meilleure tradition de l'école de Rimini. On a également proposé de lui attribuer deux séries de panneaux, l'une groupée sous le nom de Maître de Verucchio (Crucifix, Urbino, G.N. ; Adoration des mages, Coral Gables, Lowe Art Gallery ; Vision de la Beata Chiara, Londres, N. G.), l'autre sous celui de Maître de la Madone Cini (Madone, anc. coll. Cini, centre d'un retable, dont les autres panneaux, des Scènes de la vie de la Vierge, sont au musée de Lausanne et au M. A. C. de Barcelone).