En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alfonso Fraile

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre espagnol (Marchena, Séville, 1930-Madrid 1988).

Il étudie à l'école des Beaux-Arts de San Fernando de Madrid et présente sa première exposition personnelle à Madrid (Sala Abril, 1957). Jusqu'à la fin des années 60, sa peinture se situe dans le courant de l'école de Paris, développant des aspects du Tachisme tout en portant une réflexion sur la composition du tableau.

Préoccupé par la figure humaine après 1975, son travail connaît un changement radical. Il entreprend une déconstruction habile des figures alliant humour, ironie et fantastique : Grand Triptyque, 1977 (composé de 143 personnages). Fraile nous livre un univers peuplé de signes, de formes biomorphiques (Série 16 X 1, 1984-85, Madrid, M. E. A. C.) et anthropomorphiques dont la qualité graphique évoque certaines des caractéristiques des œuvres de Miró ou de Kandinsky.

Le M. E. A. C. de Madrid réalise en 1985 une rétrospective de son œuvre. Celle-ci est représentée dans les collections des musées d'Art moderne de Bilbao, de Madrid (M. E. A. C.), d'Art contemporain de Séville et de Tolède.