En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alexandre Évariste Fragonard

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Grasse 1780  – Paris 1850).

Fils de Jean-Honoré Fragonard et son élève ainsi que celui de David, il allia ces deux influences opposées dans un art marqué par le goût des compositions " en frise " du Néo-Classicisme et par celui des effets lumineux contrastés et de l'animation des figures, hérité du xviiie s. Il se spécialisa dans les sujets d'histoire nationale : plafonds du Louvre (François Ier et Bayard, 1819 ; François Ier et le Primatice, 1827), tableaux de bataille pour le musée historique de Versailles. C'est au même style " troubadour " qu'appartiennent ses petits tableaux, qui constituent ses plus charmantes réussites : Raphaël et la Fornarina (musée de Grasse), Dom Juan et la statue du commandeur (musée de Strasbourg).