En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Luca Forte

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (v. 1600/1615 av. 1670).

Il fut à Naples l'un des premiers et des plus importants peintres de natures mortes, mais on ignore encore aujourd'hui les données de sa biographie et la chronologie de son activité. Deux lettres adressées en 1649 au grand collectionneur de Messine Antonio Ruffo révèlent les sommes importantes qu'il obtenait pour ses natures mortes de fruits. Formé dans le climat artistique hispano-napolitain, il adhéra profondément à la tradition, tant locale que romaine, du Caravagisme, et eut connaissance des œuvres de Salini et de Cerquozzi. Il ressentit également l'influence d'Aniello Falcone à travers l'œuvre de Porpora, dont il se réclame dans sa maturité pour l'éclairage et la composition tout en annonçant les voies de la peinture de genre à Naples. La Nature morte à la tubéreuse et à la coupe de cristal (Rome, G. N., Gal. Corsini), monogrammée, est sans doute son œuvre la plus ancienne. Forte est représenté à Bologne (P. N. et coll. Molinari-Pradelli) ainsi que dans des coll. part. italiennes et étrangères.