En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gerolamo Forabosco

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Padoue 1604 ou 1605  – id. 1679).

Il fut l'élève de Padovanino, qui lui transmit un certain attachement pour la tradition vénitienne du xvie s. Dans ses compositions religieuses, comme le grand Sauvetage miraculeux (église paroissiale de Malamocco, près de Venise), son chef-d'œuvre, il révèle aussi, dans la richesse chromatique de sa matière, une influence de Strozzi et peut-être de Mazzoni. C'est cependant dans les portraits qu'il manifeste le plus d'originalité, traduite dans un riche style pictural et toujours caractérisée par une fine pénétration psychologique (Portraits de courtisanes, Vienne, K. M., et Offices ; Padouanne, Rome, G. N., Gal. Corsini).