En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Isaac Fisches

dit l'Ancien

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre allemand .

On ne sait rien de sa formation. Il est vraisemblablement le peintre protestant appelé Isaaco Fischer dont l'activité est attestée dans le Frioul de 1650 à 1674. Il s'installe à Augsbourg où il est nommé maître. Il peint des tableaux pour les églises de la ville et de nombreux portraits de notables (l'Orfèvre Christoph von Rad, 1697/1701, Augsbourg, Staatsgalerie) dont beaucoup furent gravés par son fils Isaac le Jeune (Augsbourg 1677 - id. 1705) . Il pratique aussi l'allégorie (Allégorie d'une mort édifiante, 1688, Augsbourg, id.) et la peinture d'histoire (Alexandre devant la dépouille de Darius, v. 1685, Nuremberg ; Alexandre et l'épouse de Darius, v. 1685, Ludwigsburg Städtisches Museum), où il se place dans le droit fil de la tradition instaurée à Augsbourg par Schönfeld, sans toutefois l'originalité ni la puissance créatrice du maître. On compte parmi ses élèves G. P. Rugendas, Tobias Laub et Georg Kilian, qui grava son portrait.