En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hans Erni

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre suisse (Lucerne  1909 – Lucerne 2015).

Fils d'un mécanicien, il fait un apprentissage de dessinateur technique, puis étudie à Paris, à l'Académie Julian, et à Berlin. Il est d'abord influencé par Picasso au début des années 30. Il devient abstrait après sa rencontre avec Arp, Brancusi et Mondrian à Paris et adhère à l'association Abstraction-Création en 1934. Ses tableaux noir et blanc jouent à la fois de la ligne et des volumes virtuels et mélangent espace et plan (Cinéma, 1935). Il est membre fondateur de l'association Allianz en 1937 et participe à toutes les manifestations de l'avant-garde suisse (Thèse antithèse synthèse au Kunstmuseum de Lucerne en 1935). À la suite d'un épisode surréaliste et après avoir été définitivement marqué par la manière néo-classique de Picasso, il trouve son style en 1939, au moment de l'exposition nationale suisse à Zurich, pour laquelle il réalise une imposante fresque. Son art, qui concilie réalisme et figuration stylisée, traite de grands thèmes humanistes et de sa foi dans le progrès scientifique et social.