En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Donato de' Bardi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Pavie ?, documenté à Gênes et en Ligurie de 1476 à 1450/51).

L'œuvre de ce peintre a été en 1973 reconstitué par Federico Zeri à partir d'un triptyque du Metropolitan Museum (une Vierge d'humilité avec saint Philippe et sainte-Agnès) signé Opus Donati et attribué jusque-là au Vénitien Donato Bragadin, l'auteur d'un Lion de saint Marc avec saint Jérôme et saint Augustin (1459) du palais ducal de Venise. Quatre Saints (Gênes, Accad. Ligustica), une Présentation au Temple (Milan, coll. part.) et un Saint Jérôme (musée de Brooklyn), appartenant à un polyptyque dont d'autres panneaux ont été identifiés dans des coll. part., sont rapprochés par F. Zeri du triptyque et mis en relation avec la Crucifixion sur toile du musée de Savone, chef-d'œuvre de Donato de' Bardi, établi à Gênes, où il est appelé " pictor " dès 1426 et où il reçoit en 1434 une commande pour la cathédrale. Son art, formé à l'origine dans le cercle du style gothique international finissant, présente des rapports avec celui de certains peintres flamands (Cristus, Rogier Van der Weyden), connus peut-être grâce aux tableaux de cette école conservés à Gênes, et avec celui des peintres de l'école d'Avignon, voisine.