En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Benedetto Rusconi, dit il Diana

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Venise v.  1460  – id.  1525).

Élève de Lazzaro Bastiani, avec qui il peint en 1505 les étendards pour la place Saint-Marc de Venise, dans la première partie de sa carrière (son œuvre la plus ancienne est une Vierge à l'enfant avec des saints et deux magistrats à la Ca' d'Oro de Venise), il est particulièrement attaché aux formules du xve s. (notamment à celle d'Antonello de Messine), dont il conserve la netteté de la mise en page, même lorsqu'il se rapproche, au début du xvie s., de Lorenzo Lotto. On le constate dans la conception encore traditionnelle du tableau, apparente dans des œuvres comme le Christ bénissant (Londres, N. G.) et la Vierge entourée de saints (Venise, Accademia), malgré la construction plus ample de l'espace et la couleur plus nuancée. L'Accademia de Venise conserve plusieurs œuvres de sa main.