En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

André Devambez

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Paris 1867  –id.  1944).

Il fut professeur à l'E. N. B. A. de Paris (1929), et son œuvre comprend, d'une part, des compositions religieuses et historiques de style académique et des portraits réalistes ; d'autre part, des dessins humoristiques, parus notamment dans le Rire et l'Illustration, ainsi que de nombreux tableautins de genre, peuplés d'une foule de petits personnages vus en perspective plongeante, multiples scènes inspirées par la Commune et la Première Guerre mondiale. On doit également à cet artiste indépendant et inventif, plein d'humour et parfois de cocasse poésie, des affiches (l'Aliment complet, le Conseiller municipal) et des illustrations pour la Fête à Coqueville d'Émile Zola. Il est représenté à Paris : musée d'Orsay (la Charge, 1902) ; E.N.B.A. ; musée Victor-Hugo (Jean Valjean au tribunal), dans les musées de Quimper, de Tourcoing, de Rouen, de Dijon, de Cholet, ainsi que par un important ensemble d'œuvres au musée de Beauvais. Devambez a également exécuté une suite de 12 tableaux décoratifs sur le thème de la vie et des inventions modernes pour l'ambassade de France de Vienne (1910).