En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Fred Deux

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Dessinateur et graveur français (Paris 1924 - La Châtre, Indre, 2015).

Né dans un milieu ouvrier, il se passionne, jeune, pour le dessin, et suit les cours des Arts et Métiers en 1941, tout en travaillant en usine. Libraire à Marseille en 1947, il lit beaucoup, notamment Cendrars, qui le frappe énormément, et les surréalistes. La découverte de Klee lui révèle sa vocation. Il rejoint bientôt le Surréalisme à Paris et fait sa première exposition en 1953 (librairie le Fanal). Il participe un temps aux manifestations surréalistes, mais quitte le mouvement en 1954. Replié dans l'Ain, il écrit, sous le nom de Jean Douassot, la Gana, qui connaît un vif succès, et mène parallèlement, depuis, une carrière d'écrivain et de dessinateur. Il expose ses dessins en 1959 à la gal. du Dragon, en 1962 à la gal. Daniel Cordier, en 1967 à la gal. Petit, en 1970 chez Alphonse Chave à Vence, en 1971 au Lutrin à Lyon et ses gravures en 1973 à la Cité universitaire, à Paris, et, depuis 1980, à la gal. Jeanne Bucher. S'il a été profondément marqué par Klee, Fred Deux s'est rapidement dégagé de lui, créant son propre univers. Aux scènes figuratives, qui précèdent les années 60, succèdent des recherches graphiques plus fluides, recueillant dans une trame très fine des frissons, des effets d'ombre, des croissances moléculaires que l'on retrouve dans les œuvres ultérieures (dans les années 70) au service d'une nouvelle figuration, à la fois fantastique et démoniaque. À partir de 1982, il réalise de grands dessins (Mémoire retrouvée, Pouvoirs du double), et publie des recueils d'" histoire naturelle " (la Matrice, 1977 ; Voies de passage, 1980 ; Grand Signe ou le Palais de la mémoire, 1988). Ses œuvres (crayon et aquarelle) ont été présentées à Paris (gal. Jeanne Bucher) en 1989. Fred Deux est représenté au M. N. A. M. de Paris. Le M. B. A. de Charleroi (Belgique) lui a consacré une exposition en 1995-96.