En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alphonse-Marie Deneuville ou Alphonse-Marie de Neuville

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Saint-Omer 1836  – lParis 1885).

Peintre militaire, il s'attacha à rendre avec une vision forte et une exactitude de reporter les combats de la guerre de 1870 (Combat sur la voie ferrée — Armée de la Loire, 1874, Chantilly, musée Condé ; le Cimetière de Saint-Privat, 1881, musée d'Orsay). Son célèbre tableau les Dernières Cartouches (1872, musée de Bazeilles) montre de solides qualités de facture et de coloris. Neuville exécuta avec Édouard Detaille les grands panoramas de Champigny (1882) et de Rezonville (1883), qui furent très vite fractionnés (fragments aux musées de Nantes, de Grenoble, et à Versailles). Il illustra aussi de nombreux livres (Histoire de France de François Guizot, Chants du soldat de Paul Déroulède, 1888). Une exposition consacrée à l'artiste s'est tenue au musée de Saint-Omer en 1978.