En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jo Delahaut

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre belge (Vottem 1911  – Liège 1992).

Delahaut effectue ses études de 1928 à 1934 à l'Académie de Liège ainsi qu'à l'université, où ses études d'histoire de l'art le conduisent jusqu'au doctorat. À partir de 1940, ses débuts sont marqués par le Fauvisme. Installé à Bruxelles en 1945, il réalise ses premières œuvres abstraites et fait partie, l'année suivante, du groupe de la Jeune Peinture belge. Dès 1947, il expose au Salon des Réalités Nouvelles à Paris : sa manière est alors influencée par celle de Herbin et de Magnelli. À partir de 1949, et pour une période d'une dizaine d'années, il collabore à la revue parisienne Art d'aujourd'hui. En 1952, il est cofondateur du groupe " Art abstrait " à Bruxelles. Il trouve véritablement son style à partir de 1953, en utilisant notamment une forme qui lui sert de module, un demi-cercle ou un rectangle dont un angle est arrondi, dans des compositions fondées sur l'horizontale et la verticale où les couleurs utilisées par l'artiste sont peu nombreuses et disposées en aplat (Rythmes incas, 1954, Bruxelles, M. R. B. A.). À partir de 1960, il conduit son art vers la simplification en ayant recours à un petit nombre restreint de formes, de surfaces et de couleurs : Infini (1960, Bruxelles, M. R. B. A.) est seulement composé d'un cercle rouge coupé par les bords du tableau, le reste de la surface étant de couleur violette. Son art est alors très proche du Hard Edge américain dont Ellsworth Kelly fut un des pionniers (Émerzude — vert et gris, 1991). L'artiste réalise aussi à ce moment de nombreux reliefs et transpose ses recherches dans le domaine architectural : il décore ainsi une station de métro à Bruxelles en 1975. Jo Delahaut a été professeur à l'École nationale supérieure d'architecture et d'art visuel de Bruxelles. Il est représenté dans tous les musées belges. En 1982, une rétrospective de son œuvre a été organisée à Bruxelles aux M. R. B. A.