En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lucio Del Pezzo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Naples 1933).

Il débute en liaison avec le Gruppo 58. En effet, ses premières expériences — des assemblages d'objets disparates (cordes, engrenages, fragments d'ex-voto) — se rattachent aux recherches " néo-surréalistes " de ce mouvement. Elles interprètent le principe des accumulations dadaïstes à travers des suggestions ironiques et populaires (Tavola ricordo II). À partir de 1962 un sévère dépouillement des moyens picturaux préside à une conception architecturale plus rigoureuse. C'est la naissance des tableaux-objets, montages de morceaux de bois aux formes simplifiées monochromes blancs pour la plupart, relevés dans la période suivante de détails aux couleurs pures et vives. La peinture métaphysique est transposée par des moyens d'expression personnels, par l'introduction d'une iconographie inédite empruntée au monde du jeu (quilles, tir à la cible) et par l'intervention d'éléments tirés de l'architecture " Liberty " ou " constructiviste " (console, stuc) : Grande Raccolta metafisica (1963).

Plus tard, les références à l'Op'Art mènent aux puzzles ironiques (série des " échelles chromatiques " : Grande Squadra d'argento, 1965). Son œuvre est conservée à Rome (G. A. M.), à Paris (M. N. A. M.), à Amsterdam (Stedelijk Museum), à New York (M. O. M. A. ; Guggenheim Museum).