En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Cornelis Gerritsz Decker

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre néerlandais (connu à Haarlem à partir de 1643  – Haarlem 1678).

Ses peintures sont généralement des vues de fermes délabrées, entourées d'arbres, dans un paysage de dunes. Ses thèmes et son style s'inspirent par ailleurs directement de l'œuvre de Jacob Van Ruisdael, à tel point que ses nombreuses peintures datées sont, par référence, des indices utiles pour la classification chronologique de l'œuvre de ce dernier. Les personnages de ses toiles ressemblent souvent à ceux d'un autre peintre de Haarlem, Adriaen Van Ostade, et d'après la tradition ce dernier les aurait exécutés lui-même sur les tableaux de Decker. Une petite série d'" intérieurs ouvriers " signés du seul nom de l'artiste, où l'on voit des tisserands à l'ouvrage — artisanat important à Haarlem —, a été autrefois attribuée à un " Jan " Decker, mais, depuis quelque temps, on a reconnu qu'elle devait être de la main de Cornelis. Celui-ci est représenté à la N. G. de Londres, à l'Alte Pin. de Munich, au Rijksmuseum et, en France, au Louvre, au château de Compiègne et dans les musées de Béziers, Marseille, Nancy, Orléans et Rennes.