En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nicaise De Keyser

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre belge (Zantvliet 1813  – Anvers 1887).

Il se forma à l'Académie d'Anvers, dont il fut directeur de 1855 à 1879. Exécutant habile, influencé par Rubens et Delacroix, il fut l'un des peintres d'histoire les plus en vue du mouvement romantique (la Bataille des éperons d'or, 1836, autref. au musée de Courtrai, détruite pendant la Seconde Guerre mondiale ; il en existe une étude parachevée au musée de Prague ; la Bataille de Woeringen, 1839, Bruxelles, M. R. B. A.). Il a laissé également des portraits (Henri Leys, 1834, musée d'Anvers ; Henri de Coene, 1835, Bruxelles, M. R. B. A.), de nombreuses œuvres pour les cours d'Europe (Portrait du roi Léopold Ier, 1856, Anvers, hôtel de ville). Il exécuta un grand décor mural pour le vestibule du musée d'Anvers retraçant en plusieurs panneaux l'histoire de l'École de peinture d'Anvers. De Keyser est représenté dans les musées d'Anvers, de Bruxelles, de Gand, de Courtrai, de La Haye, d'Amsterdam, de Douai, de Nice.