En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Béla Czobel

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre hongrois (Budapest  1883  – id.  1975).

Après de brefs séjours à Nagybánya et à Munich, il vint à Paris en 1903 et fréquenta l'Académie Julian sous la direction de Jean-Paul Laurens. Il exposa dès 1905 au Salon d'automne et au Salon des indépendants parmi les fauves, mais la plupart des toiles de cette période ont disparu (les Peintres, 1906, Paris, M. N. A. M.). Après avoir été en Hongrie, en 1909, l'un des fondateurs du groupe des Huit, il revint à Paris, séjourna en Hollande (1914-1919), puis à Berlin (1919-1925), où il exposa à la Freie Secession en 1919. Puis il connut une période expressionniste. De nouveau à Paris en 1925, il élabora un style personnel caractérisé par la fusion des formes, réduites à des volumes colorés d'une sonorité étouffée. Après 1931, il travailla alternativement à Szentendre (Hongrie) et à Paris, où il a exposé régulièrement à la gal. Zak de 1952 à 1964, et en 1969 à la gal. René Drouet. Il est représenté à Paris (la Chaise rustique, 1950, M. N. A. M.), à Budapest (G. N. H.), à Amsterdam (Stedelijk Museum), à Berlin et Detroit.