En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Cooper

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Miniaturistes britanniques.

Alexander (Londres v. 1605  – Stockholm v. 1660). Également auteur de dessins, d'aquarelles (paysages), il vécut en Hollande, puis se fixa en Suède, où il devint le portraitiste de la reine Christine. Le Rijksmuseum d'Amsterdam conserve de lui 2 portraits du roi Jacques II d'Angleterre.

Samuel ( ? 1609 – Londres 1672). Son frère, fut son élève et celui de leur oncle John Hoskins, chez lequel il fit son apprentissage. Il s'établit à son compte après 1634 et effectua de nombreux voyages sur le continent jusqu'en 1642, date à laquelle il s'installa à Londres. Il se fit rapidement connaître en Angleterre et à l'étranger comme le " Van Dyck en petit ". Il s'affranchit vite du style traditionnel de la miniature, représenté par Oliver, Hilliard et Hoskins, et obtint bientôt de nombreuses commandes, des royalistes comme des puritains, car il avait l'art de discerner le caractère intime de son modèle. On peut comparer Cooper à Hilliard, et les considérer comme les deux plus grands miniaturistes anglais. Ses portraits de Charles II et de Cromwell sont conservés à Londres (Wallace Coll.), ainsi que son Autoportrait (V. A. M.).