En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Vincenzo Civerchio

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Crema v.  1470  – id. v.  1544).

Il travailla surtout à Crema et à Brescia, faisant en quelque sorte dans cette dernière ville le lien entre la génération de Foppa et celle de Moretto. Sa peinture, de qualité assez médiocre, est caractérisée par une âpreté graphique qui rappelle celle des artistes nordiques ou celle des Ferrarais, qu'il put connaître à travers Butinone et Zenale. Parmi ses œuvres certaines, on peut citer le Polyptyque de saint Nicolas de Tolentino (1495, Brescia, Pin. Tosio-Martinengo), la Déposition de croix (1504, Brescia, S. Alessandro), les Saints Sébastien, Christophe et Roch (1519, dôme de Crema) et le Baptême du Christ (1539, Lovere, Acad. Tadini).

Un ensemble de tableaux qui lui fut autrefois attribué, offrant des éléments de style empruntés à Bramantino, aujourd'hui regroupé sous le nom d'un " Pseudo-Civerchio ", est considéré par certains historiens comme faisant plutôt partie de l'œuvre tardif de Zenale.