En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giuliano Bugiardini

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Florence 1475  – id.  1554).

Élève de Domenico Ghirlandaio, en même temps que Michel-Ange, Bugiardini interprète, avec une facilité un peu impersonnelle, les formules classiques de Fra Bartolomeo, d'Albertinelli (Vierge à l'Enfant, v. 1512-1515, Offices), de Raphaël (Portraits de femmes, Washington, N. G. ; Paris, musée Jacquemart-André) et d'Andrea del Sarto. Son Martyre de sainte Catherine (Florence, S. Maria Novella), aux effets un peu trop concertés, est inspiré par un dessin de Michel-Ange. Comme Piero di Cosimo et Francizabigio, il n'est pas insensible, dans sa technique, à l'exemple flamand, qui donne à sa manière précision et fermeté.