En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Anye Brú

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

(peintre du duché de Brabant, documenté à Gérone en 1500, 1501 et à Barcelone de 1504 à 1507, mort à Albi avant 1510).

Il serait originaire de Lummen, en Belgique, si l'on interprète bien l'allusion à la ville de Lumeny qui apparaît dans son testament. Artiste sans doute nomade, il ne semble pas s'être fixé en Espagne. En 1500, il reçoit la commande d'un Retable de la Vierge pour le cloître des dominicains de Gérone (auj. perdu) et en 1502 celui du maître-autel du monastère de S. Cugat dont il reste le panneau principal et un saint guerrier (Barcelone, M. A. C.). Le Martyre de saint Cugat révèle un maître puissant, avec le contraste entre l'atroce égorgement du saint et la sérénité hautaine des fonctionnaires qui y président, somptueusement vêtus. Brú semble associer le réalisme septentrional — qui se manifeste aussi dans le fond de paysage, présentant une image très fidèle du monastère à la fin du xve s. — avec un souci de style et un sens de la couleur qui l'apparentent aux peintres de l'Italie du Nord.