En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mario Broglio

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre et critique d'art italien (Piacenza 1891  – Lucca 1948).

En 1913 et 1914, il expose à la Sécession romaine. En 1918, il fonde avec R. Melli la revue Valori Plastici et crée un mouvement en réaction contre " la sublimation devant la machine, les déformations futuristes et le gâtisme dadaïste ". Son style marque un retour vers la culture figurative et se réfère aux xive et xvie siècles de la peinture italienne. Ses compositions montrent une simplification formelle et une idéalisation géométrique de la réalité (Marine). Les personnages sont présentés à mi-corps, en gros plan, le visage serein et lisse, les objets sont montrés de façon réaliste sans détails superflus (Nature morte, 1938).