En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hendrik Van den Broeck

dit Arrigo Fiammingo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre flamand (Malines 1519  – Rome 1597).

Il a été, à Anvers, l'élève de Frans Floris. On le retrouve en 1550 à Florence auprès des Médicis. Il parcourt l'Italie, travaillant à Orvieto en 1561, à Naples en 1567 et à Pérouse entre 1562 et 1581 ; c'est ensuite à Rome qu'il déploie surtout son activité, sous le pontificat de Grégoire XIII (1572-1585). Élu conseiller de l'académie de Saint-Luc, il détint ce titre jusqu'à sa mort. À plusieurs reprises, il a participé à la décoration du Vatican. Ainsi, à la chapelle Sixtine, il repeignit une fresque endommagée de Ghirlandaio représentant une Résurrection et signée de ses initiales. Sous la direction de Cesare Nebbia et Giovanni Guerra, il exécuta les fresques intitulées le Deuxième Concile du Latran et le Troisième Concile de Constantinople dans la salle Sixtine de la bibl. du Vatican. Influencé surtout par Alfani, Michel-Ange, Pomarancio et Vasari, dont il a été le collaborateur, il resta cependant, durant presque toute sa carrière italienne, fidèle à la manière soignée des Flamands. À la fin de sa vie seulement son style devint plus ample et plus vigoureux, à la façon des Italiens.