En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Crispijn Van den Broeck

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre flamand (Malines 1524  – ? 1591).

Maître à la guilde des peintres d'Anvers en 1555, il acquit la citoyenneté dans cette ville en 1559 et il y est encore mentionné en 1582 à propos de décors réalisés pour l'entrée du duc d'Anjou dans la ville. Il dut voyager à Rome entre 1555 et 1559. C'est à l'art de Frans Floris que se rattache sa production : son Jugement dernier (1560, Bruxelles, M. R. B. A.) s'inspire de la Chute des Anges rebelles de 1554 de Floris ; et Karel Van Mander précise que Crispijn Van den Broeck acheva certains tableaux de Frans Floris après la mort de ce dernier en 1570. À côté de Pieter Van der Borcht, Crispijn Van den Broeck produisit aussi de nombreux dessins pour les gravures éditées à Anvers par Christophe Plantin.