En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Victor Boucquet

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre flamand (Furnes 1619  – id. 1677).

Vanté par J.-B. Descamps, cet artiste régional, qui n'a jamais dû quitter Furnes, n'a été révélé qu'en 1922 par Bautier. Une grande partie de son œuvre a disparu ; on ne connaît de lui que deux toiles certaines : un Portrait d'officier (Bruxelles, M. R. B. A.) et le Porte-étendard (1664, Louvre). Parmi les attributions les plus vraisemblables, le Jeune Seigneur (coll. Ellesmere), le Jeune Homme en buste (musée de Dijon) illustrent les caractéristiques de son style, si proche de la peinture espagnole par le choix des sujets et un réalisme grave et sévère.