En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Arturo Bonfanti

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Bergame 1905  –id. 1978).

Après des études artistiques, il commence à peindre en 1925. Il occupe divers emplois dans le domaine des arts appliqués et se consacre définitivement à la peinture en 1947 en parvenant à l'abstraction à ce moment-là. Son art reste soumis à l'influence de Paul Klee et parfois à celui de Jean Arp dont il constitue une version naïve (Cabaret du néant, 1955 ; Marionnettes, 1958 ; Pleine Lune, 1958). Il trouve son style en 1960 : une abstraction géométrique qui se situe dans la lignée du purisme et de Ben Nicholson.

Ses tableaux présentent un petit nombre de formes abstraites délimitées par quelques lignes très tendues et marquées par de grands aplats de couleur neutre. Dans ses œuvres, qui sont réalisées avec une précision extrême et un très grand soin, et qui peuvent également comprendre des reliefs, surface et écriture contribuent à créer des rythmes complémentaires ou contrastés. L'art de Bonfanti vaut par le raffinement de ses compositions, de sa gamme colorée et de sa facture. L'artiste a régulièrement exposé à Bergame et à Milan. Une rétrospective lui a été consacrée (Suisse, Allemagne, France [Cholet]) en 1991-1992.