En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lancelot Blondel

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre flamand (Poperinghe 1498  – Bruges 1561).

Influencé à la fois par l'esprit du Gothique flamboyant et par celui du Maniérisme, il connut une activité artistique variée puisqu'il fut aussi décorateur, architecte, sculpteur (Cheminée du Franc de Bruges, 1529), cartographe, ingénieur, auteur de cartons de tapisseries et de vitraux. Son œuvre exubérante, d'inspiration religieuse, est caractérisée par l'importance accordée aux motifs décoratifs et architecturaux Renaissance tracés sur fond d'or : la Légende de saint Côme et saint Damien (1523, Bruges, église Saint-Jacques), Saint Luc peignant la Vierge (1545, musée de Bruges). L'art de Blondel devait connaître à Bruges de nombreux imitateurs.