En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Peter Blake

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre britannique (Dartford, Kent, 1932).

De 1946 à 1951, il étudie à la Gravensend Art School et poursuit ses études à Londres au Royal College of Art (1953-1956). Ayant reçu, en 1956, un prix pour étudier l'art populaire, il voyage en Hollande, en Belgique, en France, en Italie et en Espagne (1956-57). Peter Blake est, au même titre que Richard Hamilton, un des pionniers du pop art en Angleterre. Dès ses premiers travaux : Sur le balcon (1955-1957, Londres, Tate Gal.), il développe un style lié à l'imagerie populaire en incorporant dans ses œuvres des photographies réelles ou simulées, des cartes postales, des caractères d'imprimerie, des imitations de peintures victoriennes, des jouets, le tout assemblé avec un sentiment de nostalgie. Il exécute surtout des portraits de personnages célèbres (chanteurs pop et stars : Bo Diddley, 1963, Cologne, W. R. M., coll. Ludwig) ou imaginaires (Alice au pays des merveilles, aquarelles, 1970-71).

L'artiste est représenté à Bristol (City Art Gal.), où il a connu sa première rétrospective en 1969. En 1983, une seconde rétrospective a eu lieu à la Tate Gal. de Londres. Une exposition importante lui a été consacrée (Londres, N. G.) en 1996-97.