En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giovanni Bilivert ou Giovanni Biliverti

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Florence 1585  – id. 1644).

Fils d'un orfèvre flamand établi à Florence, il fut l'élève de Cigoli, qu'il suivit à Rome en 1604. De retour à Florence en 1608, il s'y installe définitivement. Il travaille alors pour les Médicis, peint de nombreux tableaux d'autel pour les églises de la ville et envoie des tableaux jusqu'à Pise (Dôme). Représentant typique de la peinture florentine du xviie s., issue de la manière de Cigoli, il manifeste une grande prédilection pour les sujets dramatiques ou chargés de piété, qu'il interprète avec emphase, s'attardant sensuellement sur les nus, dans une mise en scène toute théâtrale (Carlo et Ubaldo allant délivrer Rinaldo, Louvre). Il est représenté par plusieurs toiles au palais Pitti (Apollon et Marsyas, Chasteté de Joseph).