En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Simon Berthélemy

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Laon 1743  – Paris 1811).

Élève de Noël Hallé, Berthélemy obtint le premier prix de Rome en 1767 avec son Alexandre tranchant le nœud gordien (Paris, E.N.B.A.). À son retour de Rome en 1781, il fut reçu à l'Académie (Apollon et Sarpédon, musée de Langres) ; il exécuta des plafonds pour le château de Fontainebleau (1786), le Louvre (1802) et pour le palais du Luxembourg (ces derniers auj. détruits). Il fut de 1791 à 1807 dessinateur des costumes de l'Opéra et l'un des plus appréciés peintres d'histoire et de tableaux religieux de tendance baroque de la seconde moitié du xviiie s. (Manlius Torquatus condamnant son fils à mort, 1785, musée de Tours : Constance d'Éléazar, 1789, musée d'Angers). On lui doit certains des tout premiers tableaux à sujet d'histoire médiévale (Reprise de Paris sur les Anglais, 1787, Louvre). Son style de peintre et de dessinateur oscille entre un goût du brio tout " dix-huitième siècle " et un souci de rigueur d'esprit néo-classique.