En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lucian Bernhard

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre allemand (Vienne 1883  – New York 1972).

Lucian Bernhard est avec Ludwig Hohlwein le meilleur représentant de ce que l'on appelle en Allemagne la " Sachplakat ", c'est-à-dire l'affiche-objet. Il a fait ses études à Munich, mais a exercé son activité à Berlin. Ses premières réalisations datent de 1906, notamment pour les allumettes Priester. En 1916, Bernhard est chargé de l'organisation de la campagne d'affichage visant à enrayer l'inflation. Ses créations pour les firmes de cigarettes Manoli, le café Hag, les machines à écrire Adler, le matériel électrique Osram ou Bosch, les chaussures Stiller sont très renommées : Bernhard y a recours à un motif qu'il isole et dont il simplifie la silhouette et élimine les détails. Les couleurs sont vives et posées en aplat. La mise en page joue du rapport entre le texte, qui n'indique que le nom de la marque, et l'image de l'objet lui-même.