En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marie-Guilhelmine Laville-Leroulx, Mme Benoist

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Paris 1768  – id. 1826).

Elle débuta (1782 – 1786) chez Mme Vigée-Lebrun. L'année qu'elle passa ensuite dans l'atelier de David détermina son orientation néo-classique. Sa réputation lui valut des commandes officielles : Portrait de l'Empereur (1804, musée d'Angers). Son classicisme un peu sec n'atteint pas la grandeur de David, sauf peut-être dans le Portrait d'une négresse (1800, Louvre), où la science du coloris contrasté s'allie à la rigueur plastique. Plus tard, l'artiste nuança son art d'accents sentimentaux (Lecture de la Bible, 1810, musée de Louviers).