En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Andrea Belvedere

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Naples 1652  –id. 1732).

Il est le dernier grand représentant de l'école napolitaine de nature morte du xviie s. Sa manière, issue de la tradition locale des peintres du genre, de Porpora à Giuseppe Recco, emprunte aussi les raffinements des peintres de fleurs. On relève parfois dans son œuvre quelques accents romantiques et une tendance précoce au rythme rococo, due à l'assimilation de certains thèmes décoratifs que la peinture française (Monnoyer), à la même époque, transmettait à l'Espagne. Il fut attaché à la Cour madrilène de 1694 à 1700. À son retour à Naples, il exécuta ses derniers tableaux de fleurs (Prado), puis renonça à la peinture pour se consacrer presque exclusivement au théâtre. Surtout peintre de fleurs, il peignit également des tableaux de genre (poissons, fruits). Un groupe important de ses natures mortes est conservé à Sorrente (musée Correale) ; il est aussi représenté au Prado, au Louvre, à Naples (Capodimonte et musée de S. Martino), à Florence (Pitti, musée Stibbert), à Malte (musée de La Valette).