En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Henri Bellechose

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre franco-flamand (Brabant, connu à Dijon de 1415 à 1440).

Après des débuts inconnus, il apparaît en 1415 à Dijon, nommé peintre en titre de Jean sans Peur à la mort de Malouel. Il peint des retables pour la chartreuse de Champmol et les châteaux ducaux, puis, négligé par Philippe le Bon, qui se fixe en Flandre, il travaille pour des églises de Dijon et meurt dans la misère entre 1440 et 1444. Une seule de ses œuvres subsiste, le Retable de saint Denis (Louvre), peint pour Champmol v. 1416. Son style dérive de celui des tableaux attribués à Malouel, dont il reprend les types, mais les formes sont plus massives et plus planes, le sentiment moins lyrique, l'esprit plus décoratif : Bellechose marque la fin, en Bourgogne, du Gothique international.