En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jan de Beer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre flamand (Anvers v. 1475  – id. apr. 1520).

Véritable initiateur du Maniérisme anversois, élève de Gillis Van Everen, il est à Anvers en 1504 et devient doyen de la gilde de cette ville en 1515. L'étude de son style repose sur sa seule œuvre signée connue : un dessin du British Museum qui représente diverses têtes d'hommes et que Friedländer a rapproché du triptyque de l'Adoration des mages (Brera). À partir de cette identification a été reconstituée l'œuvre de ce peintre, que caractérisent les mêmes effets violents et compliqués, les mêmes combinaisons surprenantes de tons qu'offrent les Adorations des mages d'Écouen (Musée national de la Renaissance) et de Munich (Alte Pin.) ou l'Adoration des bergers de Cologne (W. R. M.).