En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Illa Becher

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

(Potsdam 1934-Düsseldorf 2015)

et Berndt (Siegen 1931-Rostock 2007), artistes allemands. Berndt fait des études à l'Académie des beaux-arts de Stuttgart, puis à celle de Düsseldorf. Après des travaux picturaux et graphiques sur l'industrie, il réalise à partir de 1956 des travaux photographiques. Après une activité dans le domaine de la photographie et des études à l'académie de Düsseldorf, Illa travaille avec Berndt Becher à partir de 1959. À la suite de la réalisation d'une première série de photographies sur l'habitat ouvrier en Westphalie, ils se concentrent de 1961 à 1965 sur les représentations d'architectures industrielles de la Ruhr et des Pays-Bas. Ces ensembles sont complétés au cours de voyages effectués en Grande-Bretagne (1966), en France et au Luxembourg (1966-1967), aux États-Unis (1969), en Belgique (1970). Sont ainsi classées et juxtaposées selon des typologies d'ordre fonctionnel et esthétique des séries d'images de fours à chaux, hauts fourneaux, chevalements, châteaux d'eau, gazomètres, silos répertoriés dans les zones industrielles de l'Europe de l'Ouest. Tous ces bâtiments servant à modifier, transformer ou transporter des matériaux industriels sont regroupés selon leur fonction et selon leur forme ou leur matériau. Ils sont présentés dans leur extériorité, selon un cadrage, un éclairage constants, formant, à partir d'une analyse structurelle rigide, des séries typologiques de ces " sculptures anonymes " fixées au mur sous forme de véritables tableaux comparatifs, parallèles à certains travaux conceptuels des années 1960-1970. Leur œuvre a fait l'objet d'expositions en 1975 au Rheinisches Landesmuseum de Bonn et en 1985 à l'A. R. C. à Paris, et a été présentée aux Documenta de Kassel de 1972, 1977 et 1982.