En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean de Beaumetz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre franco-flamand (Artois, connu de 1361 à 1396).

Après avoir travaillé en Artois, puis à Paris, il devient, de 1375 à sa mort, peintre en titre de Philippe le Hardi à Dijon. Il décore les châteaux ducaux et l'église de la chartreuse de Champmol, puis peint des retables pour Champmol et, avec la collaboration de son atelier, entre 1390 et 1395, 26 tableaux pour les cellules des chartreux. Il n'est connu que par deux de ces tableaux, deux Calvaires avec un donateur chartreux (Louvre et musée de Cleveland). Par son attachement aux souvenirs siennois, mêlés d'élégance parisienne et de mysticisme flamand, Beaumetz se montre un des derniers interprètes de l'esthétique aristocratique et traditionnelle du xive s.