En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Manuel Bayeu

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre espagnol (Saragosse 1740  –chartreuse de Las Fuentes, près de Sariñena, 1809).

Comme ses frères, il étudia auprès de Merclein et de José Luzán qui fut le premier maître de Goya mais, dès 1757, entra à la chartreuse d'Aula Dei (Saragosse), où peignit Francisco. La majeure partie de sa vie se passa à la chartreuse de Las Fuentes.

Fidèle, à la différence de ses frères, au baroque de sa formation, il peignit abondamment pour les églises et les édifices religieux d'Aragon : toiles pour l'église San Gil de Saragosse, v. 1780, décor à fresque pour le sanctuaire de la cathédrale de Huesca, v. 1791-92, et surtout les 17 toiles de la Vie de saint Bruno pour son monastère, où il retrouvait la vigueur des peintres espagnols du xviie s. (en mauvais état au musée de Huesca), et les décors à fresque des monastères de Sijena (avec des portraits, détruits en 1936) et de la chartreuse de Valldemosa à Majorque (v. 1806) avec les toiles du Via Crucis de l'ermitage attenant (in situ). De cette époque date une intéressante correspondance échangée par l'artiste avec le philosophe Jovellanos, alors enfermé à Bellver.