En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lazzaro Bastiani

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (documenté en 1449  – Venise 1512).

À ses débuts, il subit l'influence de Bartolomeo Vivarini et de Crivelli. Durant cette période (1460-1470), il produit ses meilleures œuvres (Adoration des mages, New York, Frick Coll.), que personnalise son élégance minutieuse de miniaturiste. Tout d'abord, il assimile mal les conceptions nouvelles d'Antonello et de Giovanni Bellini ; les dessins et les études perspectives de Jacopo Bellini restent pour lui le modèle à suivre. Cependant, entre 1480 et 1490, à travers l'œuvre d'Alvise Vivarini, sa compréhension s'élargit. Après 1490, sa peinture acquiert un ton narratif grâce à l'influence de Carpaccio et surtout à celle de Gentile Bellini. L'Accademia de Venise conserve plusieurs de ses œuvres les plus importantes (Communion de saint Jérôme, Funérailles de saint Jérôme, l'Offrande de la relique de la Sainte Croix à la Confraternité de la Scuola di San Giovanni Evangelista, toutes ces œuvres étant peintes sur toile).