En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marco Basaiti

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (mentionné à Venise entre 1496 et 1530).

Il termina la " pala " avec Saint Ambroise et des saints (Venise, église des Frari) laissée inachevée par son maître, Alvise Vivarini, en 1503. Dans ses premières œuvres, et plus encore dans ses deux grandes " pale " de 1510 et de 1516 (Vocation des fils de Zébédée et Prière au jardin des Oliviers, Venise, Accademia), l'influence de Bellini contribue à adoucir la plasticité précise et cristalline héritée du quattrocento. Sa personnalité le porte à se rapprocher naturellement de la manière de Cima de Conegliano, tandis que l'on constate l'assimilation des idées nouvelles et même celles de Giorgione dans le lyrisme dont il imprègne ses paysages (Madone, Washington, N. G.).