Identifiez-vous ou Créez un compte

Bartolomeo di Tommaso

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Foligno v.  1408-1411  – Rome v. 1454).

Il travaille à Ancône, à Fano, à Cesena, à Norcia, à Terni, à Rome et dans sa ville natale. Il est connu par des documents de 1425 à 1454 env. Sa formation commence v. 1430, probablement à Ancône, dans le climat artistique créé en Ombrie et dans les Marches par les Salimbeni et Gentile da Fabriano (Scènes de la vie de saint François, Baltimore, Walter Art. Gal., et Venise, coll. Cini). Sa manière s'enrichit peu à peu de tendances siennoises (il collabore à Norcia avec Nicolò da Siena et en subit l'influence comme le prouvent les fresques récemment remises en valeur à San Francesco de Cascia) et de reflets des premières manifestations de la Renaissance toscane. Après le Retable de San Salvatore de Foligno (v. 1432, musée de Foligno, panneaux de prédelle au musée du Vatican et au Petit Palais d'Avignon), le Triptyque Rospigliosi (1445, Vatican) révèle encore l'influence du style gothique international. Le cycle de fresques de la chapelle Paradisi (Terni, S. Francesco) constitue l'œuvre la plus importante de Bartolomeo di Tommaso ; son style, âpre et violent, profondément irréaliste, atteint des effets d'un grotesque poussé.