En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giovanni Baronzio

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (actif à Rimini  – † av. 1362).

On conserve de lui un polyptyque signé et daté de 1345 (Urbino, G. N.). Dans ses œuvres, Baronzio témoigne d'une fidélité obstinée aux formules de la tradition locale, qu'il s'efforce de concilier avec un idéal giottesque entaché d'archaïsme. Un grand nombre de panneaux de l'école de Rimini lui furent longtemps attribués. Après une période d'épuration de son œuvre, certains historiens ont aujourd'hui tendance à lui restituer des séries d'œuvres groupées naguère sous le nom de Maître de l'Adoration Parry (Adoration des mages, Londres, Courtauld Institute ; Scènes de la vie du Christ, musées de Berlin, et Venise, Accademia), du " pseudo-Baronzio " (Scènes de la vie du Christ, Rome, G. N. et coll. part.) et du Maître de la Vie de saint Jean-Baptiste (polyptyque avec la Madone à la N. G. de Washington et des Scènes de la vie de saint Jean, partagées entre ce musée, le Metropolitan Museum de New York, la Pinacothèque du Vatican et le musée de Seattle).