En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Francis Barlow

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre et illustrateur britannique (Lincolnshire ou Londres, mentionné à partir de 1648  Londres 1704).

Peut-être formé chez le portraitiste William Sheppard, il entra dans la corporation des Peintres de la Cité en 1650 et, v. 1652, acquit son indépendance dans l'exercice de sa spécialité, la peinture animalière (oiseaux, poissons, scènes de chasse). De 1660 à 1680, il exécuta sur ces thèmes des toiles décoratives peintes dans le style hollandais et destinées à des maisons de campagne du Surrey, notamment Ham House, Richmond et Pyrford (les œuvres de cette dernière se trouvent aujourd'hui dans la maison voisine de Clandon Park). Barlow fut aussi un dessinateur et un illustrateur très fécond, collaborant au Multae et Diversae Avium Species (1658) et exécutant, à partir de 1666, les dessins pour une édition des Fables d'Ésope. On l'a appelé à juste titre le père de la " sporting painting " en Angleterre.