En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Miquel Barceló

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre espagnol (Felanitx, Majorque, 1957).

Ses œuvres récentes ont été présentées à Paris (G.N. du Jeu de Paume) en 1996 et le Centre Pompidou lui a consacré une exposition " Impressions d'Afrique " la même année. Étudiant en 1973 aux Arts et Métiers de Palma, de 1974 à 1975 à l'école des Beaux-Arts de Barcelone, il expose pour la première fois au musée de Palma de Majorque en 1976. Remarqué lors de l'exposition " Otras Figuraciones " (Fundacion Caixa de Pensions, Madrid, 1981), il est invité à participer à la Documenta de Kassel en 1982. Avec cette date coïncident le début de sa carrière internationale et son départ d'Espagne. Ses œuvres abordent des genres traditionnels, paysages et portraits, et plus particulièrement la nature morte, pour laquelle il utilise une grande diversité de techniques. Vers 1981-82, de nombreuses œuvres font état de collages (toiles rapportées, papiers, objets). Des peintures plus tardives réalisées de 1984 à 1985 sont de grandes compositions où se mêlent sujets classiques et thèmes autobiographiques : paysages, natures mortes, autoportraits, peintures du musée du Louvre et des grandes bibliothèques (Bibliothèque à la mer, 1984 ; le Louvre, Grande Galerie, 1985). Plus que le sujet, le traitement de la matière est l'objet véritable de la recherche picturale de Barceló. Chaque toile est pour lui " une table d'expérience " (Blanc de zinc, blanc de plomb, 1992). Barceĺo pratique aussi la sculpture. De nombreuses galeries ont exposé son œuvre (gal. Yvon Lambert à Paris de 1983 à 1987 ; gal. Bischofberger à Zurich de 1984 à 1988 ; gal. Castelli à New York en 1986 et 1987). Sous l'intitulé " Barceló Barcelona ", la ville de Barcelone consacre à l'artiste une importante exposition en 1987, organisée à l'intérieur de la Casa de la Caritat. Ses propres œuvres s'y trouvent confrontées à des pièces du patrimoine catalan, soulignant la richesse des sources et des citations qui traversent sa peinture.