En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Baccio Bandinelli

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Artiste italien (Florence 1493  –id. 1560).

L'œuvre sculpté de Bandinelli, marqué par la volonté d'égaler Michel-Ange et de s'opposer à lui, répond à la virtuosité de son rival B. Cellini par la froideur d'un ordre classique un peu lourd. Son activité de peintre, attestée par Vasari, nous est connue grâce à plusieurs Autoportraits (Florence, Offices ; Boston) et à une Léda (loc. inconnue) dont il existe un dessin préparatoire (Londres, British Museum). Ses dessins, nombreux (la plupart des grands cabinets de dessins en conservent) et d'une virtuosité un peu gratuite, ont souvent été confondus avec ceux de Michel-Ange. Ils comportent surtout des études pour des sculptures ou des gravures, exécutées par Béatrizet et Marco da Ravenna. À côté de dessins de ce type, influencés d'autres fois par Andrea del Sarto, Rosso ou Pontormo, il faut signaler des dessins très différents, d'un fort accent naturaliste.