En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mogens Ballin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre danois (Copenhague 1871  – id. 1914).

Formé dans une académie privée, il découvrit l'art français chez Mette Gauguin. À Paris, en 1891, il prit contact avec les peintres modernes et devint, grâce à Verkade, un fidèle du " temple des Nabis ", pour lesquels il organisa en 1893 une exposition à Copenhague. Il n'a laissé que peu de tableaux, surtout des paysages et des natures mortes dans le style de l'école de Pont-Aven et des Nabis. Après 1900, il abandonna la peinture pour se consacrer à l'art décoratif. Depuis l'exposition " L'éclatement de l'Impressionnisme " (Saint-Germain-en-Laye), le musée du Prieuré a acquis Paysage breton ainsi que des dessins.